Gainsbourg Still Alive

De Roberto Battistini

Projet avec la Galerie Keza. 

« L’art total » s’imprègne de la légende de Gainsbourg, la chanson, la musique, la photographie, la poésie, la sculpture, le dessin, les graffitis … 
Pour cet immense musicien, la chanson est un art mineur 
 Les artistes de ce projet soulignent un point de vue exprimant leur propre interprétation de ce point de vue.
 
Dans cette perspective, Françoise Adamsbaum de la galerie Keza a présenté Roberto Battistini à Lord Anthony Cahn ; lequel s’était déjà nourri de son œuvre photographique.
Ensemble, ils ont voulu travailler sur l’expression de ce mur devenu mythique, « la rue de Verneuil ».
 
Pudeur et transgression sont des traits de la personnalité de Gainsbourg. Son hôtel particulier n’a jamais été lisse ; la rue de Verneuil est à son image. Les murs de Lord Anthony Cahn sont des créations qui allient les mots, la poésie, les traits, les couleurs, les reliefs et l’épaisseur du génie de l’artiste. 
 
Le travail réalisé est une succession d’ oeuvres pour lesquelles Lord Anthony Cahn s’est complètement engagé. Les compositions sont chacune une  « Variations », reflet ou incarnation d’un mythe. 
A chaque mur est associé un titre de propriété de la façade de la rue de Verneuil. Lord Anthony Cahn a souhaité ainsi offrir, un morceau d’inaccessible, une évocation qui lui est propre à l’histoire de Gainsbourg.  Les murs incarnent et figent le souffle d’une émotion exprimée, ils sont une nature morte imprégnée de vie, « still alive, still life »
 
L’empreinte de Gainsbourg rue de Verneuil est une empreinte de légende entre intimité et admirateurs. C’est une interprétation unique qui révèle cette unité entre l’homme et son public. A travers ce mur Lord Anthony Cahn réalise un travail d’histoire contemporaine qui l’a profondément inspiré.
 
Sa maîtrise des matériaux pour la sculpture donne à son travail un ton particulier, une signature qui le caractérise.
 
Le travail de Lord Anthony Cahn réside dans l’interprétation de ce que peuvent exprimer les murs, ils sont partie intégrante de notre environnement urbain et culturel, et c’est ce qu’il a choisi de travailler pour sublimer l’immuable et faire éclater l’émotion, la poésie, la vie.
 
– Gainsbourg still alive – texte d’ Anne-Sophie Bordry
 
top