Femmes Héroïques : au Musée de l’Homme

En 2007, la première exposition à la fois réelle et virtuelle voyait le jour dans « Femme Héroïque, une mythologie moderne ».

Avec le concours du Ministère de la Culture et de la Communication.

Déesse romaine de la victoire, elle est l’avocate de la défense des droits des femmes. Elle inscrit sur les tablettes les lois qui protègent ses consœurs. Si peu à peu les mentalités ont évolué, la libération de la femme est passée par des luttes longues et difficiles et un long chemin reste encore à parcourir sur la voie de l’émancipation, dans nos sociétés occidentales et plus encore ailleurs, où l’égalité entre les sexes est d’être une réalité. Dans la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe de Gouges écrivait en 1791 :  » la femme nait libre et demeure égale à l’homme en droits « . Pourtant, le droit de vote des femmes en France date que de 1944. Les écarts restent encore importants et si les femmes représentent la moitié de l’humanité, elles sont fréquemment confinées dans nombre de sociétés à des rôles subalternes.

Artplus.

Sculpture Victoria avec la complicité de Line Bertin et David Gies.

top